Entretien téléphonique de M. Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie, avec M. Emmanuel Macron, Président de la République française
Ambassade de la Fédération de Russie en France
Ambassade: +33 1 45 04 05 50
/Service consulaire: +33 1 45 04 05 01
20 août

Entretien téléphonique de M. Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie, avec M. Emmanuel Macron, Président de la République française

Le 19 août 2021, le Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine s’est entretenu par téléphone avec le Président de la République française Emmanuel Macron.

La situation qui a lieu aujourd’hui en Afghanistan, suite à l'arrivée au pouvoir des Taliban, a été examinée en profondeur. Les deux parties ont souligné l'importance d'assurer la sécurité de la population civile et de résoudre les problèmes humanitaires urgents. La volonté de contribuer, par des efforts conjoints, à l'instauration de la paix et de la stabilité en Afghanistan, notamment dans le cadre du Conseil de sécurité de l’ONU et du G20, a été exprimée. La situation relative au programme nucléaire iranien a été évoquée.

Les deux dirigeants se sont prononcés en faveur de la poursuite des négociations sur le retour de la mise en œuvre du Plan d'action global commun qui constitue l’un des pilliers de la non-prolifération nucléaire.

 A la demande de M. Emmanuel Macron, M. Vladimir Poutine a fait part de l'état de la mise en œuvre des déclarations trilatérales sur le Haut-Karabagh du 9 novembre 2020 et du 11 janvier 2021. Il a été souligné que la situation dans la région est globalement stable et que des mesures sont prises pour rétablir les liens économiques et de transport dans le Caucase du Sud et pour répondre aux besoins humanitaires de la population. Une détermination mutuelle a été exprimée à poursuivre des travaux conjoints sur divers aspects du règlement du conflit au Haut-Karabakh, principalement au sein du Groupe de Minsk et de l'OSCE.

Il y a eu un échange de vues à propos du règlement de la crise interne ukrainienne. Les tensions persistantes dans le sud-est de l'Ukraine ont été jugées préoccupantes. Vladimir Poutine a attire l’attention sur les actions destructrices de Kiev qui a récemment aggravé délibérément la situation sur la ligne de contact et a présenté de nombreuses initiatives législatives provocatrices en contradiction directe avec les accords de Minsk.

L'accent a été mis sur la nécessité pour les autorités de Kiev de mettre en œuvre tous les accords précédents, premièrement le paquet de mesures de Minsk de 2015, seule base viable pour ce règlement. À cet égard, les deux présidents ont réaffirmé leur engagement à coordonner les efforts de la Russie et de la France dans le cadre du format Normandie.

Un certain nombre d'autres questions régionales, notamment celles relatives à l’Afrique, ont été abordées.

Il a été convenu de maintenir des contacts personnels.