Liens culturels entre la Russie et la France
Ambassade de la Fédération de Russie en France
Ambassade: +33 1 45 04 05 50
/Service consulaire: +33 1 45 04 05 01

Liens culturels entre la Russie et la France

Un dialogue intense entre les deux cultures, dont l'histoire prend racine au fond des siècles, des contacts nourris et diversifiés entre les représentants des milieux culturels de Russie et de France restent un fondement solide des relations russo-françaises.

L'année 2014 n'a pas dérogé à cette tradition. La mise en pratique d'un imposant programme intitulé "Rencontres culturelles France-Russie 2013-2014" a permis au public français de découvrir des troupes de théâtre, des cinéastes et des peintres russes de nos jours.
Dans le cadre dudit programme en 2014, le théâtre de Bobigny dans la proche banlieue de Paris, un grand succès attendait les tournées du Théàtre moscovite Vakhtangovo avec son spectacle "Eugène Oneguine" ainsi que celles du Théâtre Maly de Saint-Pétersbourg sous la direction de Lev Dodine avec ses trois spectacles "Les trois sœurs", Cabale et amour" et "Gaudeamus". Des metteurs en scène français eux aussi se sont tournés vers la dramaturgie russe: "La mouette", "Les trois sœurs", "Oncle Vania", "Oblomov" se sont solidement installés dans le répertoire de théâtres français.

Durant toute l'année, le cinéma russe a été largement présenté au public français dans le cadre devenu traditionnel des festivals et semaines de cinéma russe à Paris, à Honfleur, à Bordeaux, à Strasbourg et à Nice.
Le succès a invariablement accompagnés les tournés des troupes de ballet russe. A l'Opéra Garnier, le Théàtre Bolchoi a présenté le ballet "Les illusions perdues" d'après le roman homonyme de Balzac. Le Théâtre de ballet de Saint-Pétersbourg a amené à Paris des spectacles bien connus du public français – "Roméo et Juliette", "Le lac des cygnes", "Don Quichotte", "La Bayadère".

La réalisation en juin dernier, au Grand Palais de Paris un projet d'exposition à grande échelle intitulé "Monumenta 2014", œuvre des peintres-conceptualistes Ilya et Emilia Kabakov, est devenu un des événements phares de l'année.
Voilà déjà depuis 17 ans que la ville de Cannes reçoit traditionnellement au mois d'août le Festival d'Art russe ouvrant au public français les portes dans le monde fascinant et multiforme de la culture russe de nos jours. Cette année Cannes accueillait les artistes de l'ensemble de danse "Ggel" du Théâtre académique d'Etat de Moscou, des solistes de l'Académie des jeunes chanteurs du Théâtre Mariinski, des artistes du Théâtre national de marionnettes de Khakassie, des élèves de l'Académie du Ballet russe Vaganova avec à leur tête Nicolai Tsiskaridzé, artiste du peuple de la Russie, danseur russe étoile. Le programme cinéma du festival consacré au 90 anniversaire du consortium cinématographique "Mosfilm", a présenté au public les films qui sont considérés à juste titre comme des chefs d'œuvre de l'art cinématographique russe et mondial.

L'année 2014 s'est déroulée en Russie et en France sous le signe du centenaire du déclenchement de la première guerre mondiale et a été marquée par une série de grandes manifestations de commémorations conjointes consacrées à l'union et à la fraternité d'armes russo-françaises.
Des semaines et des conférences ont été consacrés à ces pages importantes de nostre histoire commune avec la participation de scientifique et d'hommes politiques russes et français éminents et notamment de S.Narychkine, président de la Douma d'Etat de la Fédération de Russie et Président de la Société historique russe.

A l'initiative des compatriotes russe, un concert de bienfaisance s'est tenu à l'Ambassade de Russie à Paris qui a donné lieu à une quête au profit de la création d'un monument aux soldats et officiers péris pendant la première guerre mondiale et qui a été inauguré solennellement à Moscou sur lr Mont Poklonnaya en août 2014.
En septembre la Résidence de l'Ambassadeur de Russie à Paris a accueilli l'exposition intitulée " la Russie dans la première guerre mondiale" des fonds du Mussé de Moscou ainsi que des collections privées françaises et russes. Elle a bénéficié de la visite de plus de 7 milles personne.
De son coté l'exposition intitulée "La Russie dans la première guerre mondiale: héroïsme, sacrifice de soi, miséricorde" montée par le Musée d'etat de l'histoire moderne de Russie, a suscité un grand intérêt des hôtes de Festival d'Année russe à Cannes. La majeur partie de cette exposition a été consacrée à la coopération politique et miitaire entre la Russie et la France pendant la première guerre mondiale et notamment au corps expéditionnaire russe ayant combattu en Champagne dans les années 1916-1918.
Le 200 anniversaire de la "Campagne française" de 1814 et de l'entrée des troupes russes à Paris a été également largement célébré. A l'initiative de la société et Historique Russe, trois obélisques à la mémoire des soldats et officiers russes tombés sur les champs de bataille en France ont été inaugurés en juin 2014 en Champagne.
En mai 2014 plus de 130 membres de société militaires et historiques russes venus de Russie ont participé ensemble avec leur collègues français, à une reconstitution nature de la bataille de Brienne-le-Chateau où des détachements de l'armée Russe ont vaillamment combattu dans les rangs des alliés.

Les échanges des jeunes représentent un domaine prometteur de la coopération bilatérale. Parmi les grands événements de type de liens, il semble opportun de noter la tenue du II Forum international de jeunes "Focus Russie"organisé par l'association de Jeunes pour la Grande Europe en juillet-aout 2014 en étroite collaboration avec des associations jeunes de Russie. Cette année l'ouverture du Forum s'est déroulé à Paris au siège de l'UNESCO. Il a donné lieu à de nombreuses discussions, table ronde, trainings sacrés au rôle de la jeunesse dans le renforcement du dialogue interculturel, dans le démantèlement des stéréotypes négatifs relatifs à la Russie, dans le développent de la future Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural.

L'année 2015 promet d'être passionnante et bien remplie.