Ambassade de la Fédération de Russie en France
Ambassade: +33 1 45 04 05 50
/Service consulaire: +33 1 45 04 05 01
05 février / 2018

Sur les manifestations consacrées au 75ème anniversaire de la victoire de la bataille de Stalingrad, 5 février 2018, Paris

Le 5 février 2018 au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris s’est tenue une soirée solennelle, dans le cadre de laquelle ont été inaugurées deux expositions thématiques consacrées au 75ème anniversaire de la victoire de la bataille de Stalingrad.

Cette victoire de l’Armée rouge, un point tournant dans la Seconde Guerre mondiale, a marqué l’histoire de la France, ce qui est attesté par un nombre impressionnant (plus de 150) de rues, places, parcs et d’autres lieux français portant le nom de “Stalingrad”. Les expositions “Stalingrad. Appel à la paix” et “Stalingrad dans le destin de la France” racontent les exploits des combattants soviétiques en mettant en valeur l’importance de cette victoire pour l’Europe et le monde entier.

Dans son intervention de bienvenue le ministre-conseiller (affaires culturelles) de l’Ambassade de Russie en France M.Leonid Kadyshev a rappelé que “c’est à Stalingrad qu’a été vengée la France, parce que c’est dans cette même bataille qu’on été écrasées les divisions d’élite hitlériennes, qui avaient envahi Paris en juin 1940. Ainsi, la victoire de la Volga a ouvert la voie pour la reconquête de la liberté et de l’indépendance de la France”.

Le maire de la ville de Volgograd M. Andrey Kossolapov a souligné que durant la bataille de Stalingrad plus de 2 millions de personnes ont perdu leurs vies et quelque 160000 combattants ont été capturés. “La victoire de Stalingrad a ravivé le mouvement antifasciste partout en Europe. Les vétérans croient que si la Grande Victoire avait un cœur, ce cœur serait la ville de Stalingrad”, -a-t-il expliqué.

L’ancien maire de Volgograd, un des chefs de la Fondation internationale caritative “La Bataille de Stalingrad” M. Youri Starovatykh a partagé ses souvenirs avec le public: “Me voilà devant vous, un homme qui est né dans la ville héroïque de Stalingrad quatre ans avant l’éclatement la guerre. J’ai vu de mes propres yeux tous ses horreurs - la destruction, la famine. Stalingrad a été complètement détruit, sauf 30000 civils ont survécu. Les diplomates de 40 pays qui ont visité la ville en 1944 étaient absolument convaincus qu’elle ne pourrait pas être reconstruite, mais ses habitants en ont décidé autrement”.

L’invité d’honneur de l’événement - l’ancien député de l’Assemblé nationale de la France, l’ancien combattant de la Résistance française M.Pierre Pranchère a parlé de la tradition de la célébration de l’anniversaire de la victoire de Stalingrad à Paris, notamment des manifestations organisées à l’occasion du 65ème et du 70ème anniversaires de la bataille.

Mme Olga Tchervinskaya, représentante du musée-panorama “La bataille de Stalingrad” a présenté les expositions qui seront ouvertes au public au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe jusqu’au 25 février 2018.

Photos: https://www.flickr.com/photos/129938910@N08/sets/72157669263744509