Ambassade de la Fédération de Russie en France
Ambassade: +33 1 45 04 05 50
/Service consulaire: +33 1 45 04 05 01
23 novembre / 2018

Autour de l’exposition «A la recherche de Belovodié» au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe à Paris, 14 - 23 novembre 2018

Du 14 au 23 novembre 2018 dans les locaux du Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe à Paris s’est tenue l’exposition de photos consacrées aux vieux croyants de l’Altaï «A la recherche de Belovodié», organisée par le Musée ethnographique russe (Saint-Pétersbourg).

L’inauguration et le concert de l’ensemble du conservatoire Rimski-Korsakov

L’inauguration de l’exposition le 14 novembre a été suivie du concert des artistes de l’ensemble folklorique du Conservatoire Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg (directrice artistique G.Lobkova) qui a interprété des chansons et des airs traditionnels des vieux croyants de l’Altaï et de la partie européenne de la Russie.

Le directeur du Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe à Paris, Ministre-conseiller (affaires culturelles) de l'Ambassade de Russie en France Leonid Kadychev a souligné dans son intervention que la terre russe était attrayante par les différents côtés de son identité: histoire culturelle, coutumes, contrées mythiques, dont celles de l’Altaï.

Le directeur adjoint du Musée ethnographique russe de Saint-Pétersbourg Dmitrï Baranov a fait noter que le Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe à Paris était un espace particulier — un lieu de contacts et de dialogue entre les cultures et les peuples. Il a constaté que le but du projet «Terre diverse» dont fait partie l’exposition «A la recherche de Belovodié» était la découverte de soi-même à travers les découvertes d’autres pays, régions et nations.

La conférence « Le concept du mouvement dans la culture russe traditionnelle »

Le 16 novembre dans la salle des conférences du Centre Dmitrï Baranov, PhD en histoire, ethnologue, directeur adjoint du département d’ethnographie du Musée ethnographique russe de Saint-Pétersbourg a donné une conférence « Le concept du mouvement dans la culture russe traditionnelle». Cet événement est devenu un complément conceptuel à l’exposition en réunissant les spécialistes français en ethnographie et tous les intéressés.

L’Exposition de photos « A la recherche de Belovodié »

L’Exposition a été consacrée à la culture des vieux croyants de l’Altaï. Elle a présenté des photos en noire et blanc du premier tiers du XXe siècle en provenance des collections du Musée ethnographique de la Russie ainsi que des photos contemporaines de couleur remises au Musée par le mécène Sardar S. Sardarov.

La légende de Belovodié («une terre lointaine et libre») est née parmi les vieux croyants au tournant du XVIII - XIX siècles dans l'Altaï. Des centaines de vieux croyants de différentes régions de Russie y venaient tout au long du XIXe siècle. Accompagnés des paysans locaux ils se rendaient à la recherche d'un pays légendaire: en passant par la Chine jusqu’à la mer du Japon, où, selon la légende, Belovodié serait situé sur 70 îles. L'exposition a présenté de portraits des paysans vieux-croyants, y compris celui d’Asson Ziryanov, l'un des plus célèbres guides avec qui cherchait une rencontre en 1926 le peintre Nikolai Roerich.