Ambassade de la Fédération de Russie en France
Ambassade: +33 1 45 04 05 50
/Service consulaire: +33 1 45 04 05 01
18 juin / 2018

Sur la projection du film "Sobibor" au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris, 18 juin 2018


Le 18 juin 2018 dans le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris a eu lieu la projection du film “Sobibor” dont le sujet est consacré à l’une des pages les plus tragiques de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale – le soulèvement dans le camp d'extermination “Sobibor” installé par les nazis au sud-est de la Pologne dans les années 1942-1943.

Le soulèvement du 14 octobre 1943 sous le commandement de l’officier soviétique Alexander Petcherski est devenu l’un des plus forts symboles de la lutte héroïque contre les crimes atroces du nazisme.

Dans son intervention S.E.l’Ambassadeur de Russie en France Alexey Meshkov a fait noter que “Sobibor” était avant tout un film illustrant la force inébranlable de l’esprit humain. “Ce film est très important pour nous tous car aujourd’hui nous sommes de nouveau confrontés aux cas de glorification du nazisme, de défilés d’anciens soldats SS, d’incitation à l’antisémitisme bestial. Ce film est nécessaire parce qu’il contribue à éduquer les jeunes générations dans le respect de la mémoire de cette terrible guerre et de l’héroïsme dont ont fait preuve des gens de toutes les nationalités dans leur lutte contre le nazisme” – a-t-il souligné.

La projection du film a été précédée par une table ronde sur la thématique plus large de la résistance au nazisme en Europe, qui a donné lieu à une discussion approfondie sur l’histoire et la vie des héros du soulèvement et de la résistance. Ont pris part à la discussion: M.Konstantine Moguilevskii, directeur executif de la Fondation «Histoire de la Patrie », M.Ilya Vassiliev, président du Conseil d'administration de la Fondation de la mémoire d'Alexander Petcherski, Mme Ludmila Malachenko, directrice adjointe, chef du Centre de l’information scientifique de l’Achive d’Etat de la Fédération de Russie, M.Gaël Moullec, chercheur à l’Académie des sciences de la France, M.Philippe Boukara, coordinateur de la formation au Mémorial de la Shoah, des historiens et des personnalités russes et françaises.

Le ministre-conseiller (affaires culturelles) de l’Ambassade de Russie en France M.Leonid Kadyshev a remercié les représentants des fondations pour leur travail de pérpétuation de la mémoire historique des événements tragiques de la Seconde Guerre mondiale.

Photos: https://www.flickr.com/photos/129938910@N08/sets/72157698134924015