Ambassade de la Fédération de Russie en France
Ambassade: +33 1 45 04 05 50
/Service consulaire: +33 1 45 04 05 01
18 janvier / 2018

La présentation de la candidature de Ekaterinbourg pour EXPO-2025, Paris, 18 janvier 2018

La ville de Ekaterinbourg, qui est parfois appelée «troisième capitale de la Russie », a commencé la présentation des atouts de son projet de Ekaterinbourg aux délégués du Bureau International des Expositions. Le fort potentiel industriel de Ekaterinbourg est bien connu dans le monde, y compris en France, car même le toit de la Cathédrale Notre-Dame de Paris est couvert de tôle en fer provenant de l’usine Lysvenski, qui a reçu un des prix de l’Exposition universelle à Paris.
Le à l’Ambassade de Russie en France les représentants de Ekaterinbourg ont parlé des opportunités qu’ouvrirait la tenue de l’EXPO-2025 au cœur de l’Oural.

Dans son intervention de bienvenue l’Ambassadeur de Russie en France S.E.M.Alexey Meshkov a souligné que la Russie était en train de faire des préparations scrupuleuses et sérieuses pour accueillir l’EXPO-2025. «Ekaterinbourg offre une possibilité unique d’organiser l’Exposition universelle sur deux continents en même temps: l’Europe et l’Asie»,- a-t-il rappelé.

Le vice-ministre de l’industrie et de commerce de la Fédération de Russie M.Gueorgui Kalamanov a fait noter que « les pavillons et les pièces de collection russes, exposés régulièrement depuis 1851, avaient maintes fois reçu des prix et des récompenses des Expositions et constituaient des symboles incontournables du progrès scientifique et du triomphe de l’ingénierie ».
Selon lui, « l’EXPO-2025 à Ekaterinbourg intégrerait les meilleurs réalisations dans les domaines scientifiques et d’innovation en harmonie avec l’homme et l’environnement ».

Le vice-gouverneur de la région de Sverdlovsk M.Alexandre Vysokinski a rappelé que l’Exposition universelle n’avait jamais été organisée en Russie, alors qu’elle avait eu lieu six fois en France et quatre fois au Japon. Les pavillons russes aux Expositions ont toujours été parmi les meilleurs. M.Vysokinski a précisé que Ekaterinbourg était prêt à construire le plus grand parc d’expositions de l’histoire et d’en transmettre certains segments aux pays participants pour une utilisation future.
« Ekaterinbourg est la capitale industrielle de la Russie. Si vous voulez évaluer le potentiel industriel du pays, nous vous invitons à vous rendre à Ekaterinbourg!’,-a-t-il ajouté.

A son tour, le sénateur M. Arkadiy Tchernetski, qui avait été le maire de Ekaterinbourg pendant 20 ans, a évoqué la première candidature de Ekaterinbourg à l’Exposition universelle de 2020, quand la ville a su gagner face aux plus grands mégapoles mondiales. Il a également attiré l’attention du public sur le fait qu’avant la compétition internationale Ekaterinbourg avait dû remporter le concours national.

Le directeur général adjoint du Comité de candidature M.Nikita Pozhitkov a souligné que Ekaterinbourg était “le cœur de la Russie et son centre géographique, la ville qui créerait une plateforme qui servirait les futures générations”.

L’événement s’est poursuivi par le concert du Chœur national de Ekaterinbourg et de l’ensemble folklorique “Émeraude” qui ont présenté les traditions culturelles de la région de Sverdlovsk aux invités, dont des délégués du Bureau International des Expositions, des chefs de missions diplomatiques en France, des représentants des milieux d’affaires et des personnalités. Une surprise musicale a été faite par le groupe “Soprano” de Mikhaïl Touretskiy.

 https://www.flickr.com/photos/129938910@N08/albums/72157690785408681