Ambassade de la Fédération de Russie en France
Ambassade: +33 1 45 04 05 50
/Service consulaire: +33 1 45 04 05 01

Intervention de S.E.M.Alexey Meskov à la cérémonie solennelle du dévoilement de la plaque commémorative en hommage aux défenseurs de Stalingrad, 29 juin 2018

Madame la maire adjointe,
Monsieur le maire du 19ème arrondissement  de Paris,
Chers collègues, Vos Excellences, Messieurs les Ambassadeurs de Kazakhstan et de Tadjikistan,
Chers représentants d'autres missions diplomatiques,
Mesdames et Messieurs,

Pour nous aujourd'hui est un jour extrêmement important, parce qu'en effet la bataille de Stalingrad a non seulement retourné le cours de la Seconde Guerre mondiale, mais elle a retourné le destin du monde. 800 mille de nos compatriotes ont péri dans cette bataille. Ils se sont tous battus épaule contre épaule: russes, kazakhes, biélorusses, tadjiks, arméniens... et ils n'avait qu'un seul désir – celui de défendre leur Patrie commune. Et ce n'est pas un hasard si Stalingrad est devenu non seulement le symbole de la victoire, mais également le symbole de la force de l'esprit.

Pourquoi l'installation aujourd'hui de cette plaque commémorative est-elle aussi importante? Parce que malheureusement les survivants de la Seconde Guerre mondiale sont en train de disparaître. Et maintenant c'est à nous que revient le devoir de faire savoir aux futures générations toutes les horreurs qu'ont vécu nos anciens au cours de cette guerre et de faire en sorte qu'ils ne laissent jamais revenir ce spectre terrifiant.

Malheureusement aujourd'hui dans un certain nombre de pays européens les néonazis relèvent la tête. C'est pour ça qu'il est d'autant plus important pour nous d'être ensemble et de ne pas les laisser réécrire l'histoire.

En mon propre nom et au nom de tous mes collègues ici présents je voudrais remercier chaleureusement la mairie de la ville de Paris et la mairie du 19ème arrondissement pour l'initiative d'installer aujourd'hui sur cette place cette plaque commémorative.

Récemment nous avons organisé une exposition consacrée justement à la bataille de Stalingrad et nous avons appris à notre grande satisfaction que la France était le premier pays en termes de nombre de rues et de places nommées après la bataille de Stalingrad. C'est quelque chose que nous apprécions énormément.

C'est aussi un témoignage fort du fait qu'aucun cataclysme politique ou international ne saura rompre le lien qui existe entre nos deux peuples. Le peuple russe et le peuple français sont historiquement très proches, se sont deux peuples qui ont traversé ensemble énormément d'épreuves. Je suis persuadé qu'une renaissance marque désormais nos relations et la renaissance amène toujours de grands exploits